Vous êtes sur le site du Collectif ardéchois pour la réouverture de la rivedroite du Rhône VALENCE-AVIGNON-NIMES aux trains de voyageurs. Avec desserte des gares ardéchoises de Le Pouzin, Cruas, Le Teil, Viviers, Bourg Saint Andéol.

Le 21 janvier 2008, les régions Rhône-Alpes, Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte d'Azur, les départements de l'Ardèche, de la Drôme, du Gard et du Vaucluse, Réseau ferré de France, la SNCF et l'État signaient un protocole de réouverture de la rive droite du Rhône aux trains de voyageurs, de Romans à Nîmes avec desserte d'Avignon, prévoyant pour l'Ardèche la réouverture des gares de La Voulte, Le Pouzin, Cruas, Rochemaure (éventuellement),  Le Teil, Viviers, Bourg St Andéol. Cette réouverture était envisagée à l'horizon 2010 jusqu'à Avignon et jusqu'à Nîmes pour 2013. En 2010, les trois régions, la SNCF et RFF signent une convention de financement  avant projet, qui prévoit un certain nombre de points à étudier et une répartition financière, la région Rhône Alpes finançant  à hauteur de 800 000 €.  Gràce à l'action du collectif et à la mobilisation des populations, le Conseil Régional a décidé, dans le cadre du nouveau contrat de plan Etat/Région de financer une premère tranche de 20 M€ pour la réouverture de la rive droite aux trains de voyageurs à l'horizon 2017.

 

Télécharger le 4 pages de présentation du projet